Fabriqué par Raymnond Paris

Réflexions et billets


Plonger en pleine mer

Jésus disait à ses apôtres : «La foi, si vous en aviez gros comme une graine de moutarde, vous diriez au grand arbre que voici : < Déracine-toi et va te planter dans la mer >, il vous obéirait. » Luc, 17, 6

C’est aussi notre propre foi qui est aujourd’hui interpelée.  Nous sommes pour ainsi dire invités à nous déraciner et à plonger en pleine mer.  Le Québec vit des moments de grands questionnements : accomodements raisonnables, harmonisation des cultures, disparition de l’enseignement religieux dans les écoles, nouvelles catéchèses en paroisse, etc.  Nous sommes devant des défis à relever.  Avons-nous l’audace et la foi pour avancer en eau profonde et agitée et trouver de nouveaux lieux et de nouvelles avenues pour l’épanouissement de notre foi?

 J’aime beaucoup la prière de Mgr Bertrand Blanchet, évêque de Rimouski, publiée dans le bulletin L’Étendard du mois de septembre (bulletin publié par les Chevaliers de Colomb).  Elle est remplie de réalisme, d’espérance et de foi dans le Christ qui, avec nous, bâtit un monde meilleur.

 En voici des extraits : «Dieu du passé, du présent et de l’avenir…  Apprends-nous à tenir le passé sans nous bercer de souvenirs idéalisés…  Apprends-nous à tenir le présent sans nous laisser écraser par les défis…  Apprends-nous à tenir l’avenir sans redouter sa venue…»

 

Nous sommes héritiers d’un riche passé.  Mais nous savons que la vie est en avant et non dans un regard nostalgique du passé.  Les personnes qui ont façonné ce passé devraient être pour nous des modèles, des visionnaires dont s’inspirer.  Ils ont relevés les défis qui se présentaient alors à eux.  Animés de la même vision, dans un monde différent, nous portons nous aussi avec ardeur un regard vers un présent, tout autant qu’hier habité par l’Esprit de Dieu, et un regard tourné vers un avenir à bâtir ensemble.

Les chrétiens et chrétiennes ne sont pas des nostalgiques, mais des personnes habités par un feu sacré, celui du Christ qui est venu faire toutes choses nouvelles.

 Soyons fiers de ce que nous avons bâti, soyons confiants dans ce qui se construit aujourd’hui et audacieux dans un avenir où le Christ nous entraîne.

 

André Castonguay, ptre curé

 

 

        Retour à la liste des billets          Retour à l'accueil