Fabriqué par Raymnond Paris

Documents de réflexion - Divers modèles de gouvernance pastorale - SCG



gif animé par Raymond Paris  Notre avenir comme communauté
Depuis janvier 2009, la communauté Saint-Charles-Garnier a été invitée à participer de manière interactive à la consolidation de son avenir, dans une démarche de responsabilisation de tous ses membres. Le travail de revitalisation s’est accompli en lien constant avec les gens. Près de deux cents personnes se sont engagées dans divers comités, équipes et projets.

Quelle sorte de communauté voulons-nous être? Avec quelles structures, quelles modalités de fonctionnement? Qu’est-ce qui est le plus ajusté à notre histoire paroissiale, aux besoins actuels, aux perspectives d’avenir?

Pour mieux réfléchir sur ces questions, nous avons présenté dans le SCG, en octobre et novembre, six portraits de fonctionnement pastoral, selon une même grille de questions. Le choix de ces modèles fut fait en lien avec des témoins qui pouvaient partager leur expérience : le Brésil François Drouin a œuvré avec nos missionnaires sherbrookois, le CongoValentin Malundama a été curé actif durant des années, Madagascar Jean Desclos séjourne régulièrement, le diocèse de Poitiers en France, où Mgr Albert Rouet nous livre son rêve d’une Église forte de ses membres. À ces quatre modèles nous avons ajouté le projet de restructuration pastorale du diocèse de Sherbrooke, et le profil en émergence à Saint-Charles-Garnier.

La présente synthèse regroupe les réponses aux sept questions suivantes :

1-    D’où vient cette expérience? Comment elle a commencé?

2-    Quelle manière de comprendre l’Église y trouve-t-on?

3-    Comment fonctionne concrètement la vie d’une communauté?

4-    Qui dirige vraiment? Qui prend les décisions?

5-    Quel est le rôle des pasteurs?

6-    Quelles sont les principales structures de gouvernement pastoral?

7-    Comment caractériser brièvement ce type de fonctionnement pastoral?





1 - Contexte historique
  
Brésil Naissance dans les années 60 des communautés ecclésiales de base inspirées par  la théologie de la libération, issu d’un milieu marqué par les inégalités sociales et économiques où une Église hiérarchique maintient une situation d’inégalité.
Congo RDC Dès 1961 transformation de la paroisse anonyme en petites communautés ecclésiales vivantes de base (CEVB), modèle de vie ecclésiale  n’ayant pas de lien à un contexte de pénurie de pasteurs.
Madagascar Inspiré des communautés de bases latino-américaines, implanté dans le diocèse d’Antsirabe dans les années 80, puis introduite dans le diocèse d’Antananarivo en 2004.
diocèse
de POITIERS, France
Issu d’une réflexion synodale en 1995 en vue de déployer, au cœur du monde, des communautés avec des ministères à leur service, et d’avoir une communion entre des communautés vraiment autonomes, en s’appuyant sur la compétence des laïcs.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE Aboutissement de vingt ans de réflexion, basé sur les documents Paroisse et communautés locales (2003) et Vers un nouveau réseau de paroisse(2009), provoqué par des changements : vieillissement de la population, dénatalité, diminution des ressources et des prêtres, éclatement de modèles familiaux et sociaux traditionnels, émergence d'une mondialisation de la culture, nouveaux moyens de communication, baisse du nombre de chrétiens engagés et pratiquants. 
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER Né en 2008 à la suite de la maladie d’André Castonguay et de la nomination de Jean Desclos avec un mandat d’élaborer un modèle de gouvernance pastoral ajusté aux besoins et à la situation concrète des ressources disponibles; le modèle du diocèse de Poitiers servait comme modèle d’inspiration de départ.



2 - Quelle conception d'Église?

Brésil Communauté  vivante de l’engagement profond de tous ses membres, animés par l’Esprit, inspirés par la Parole. Elle se voit comme première responsable de la mission
Congo RDC La communauté est une Église en miniature formée par l’Esprit, non liée à un territoire géographique. La paroisse est une communauté des communautés ouvertes les unes aux autres, autour d’un centre.
Madagascar Église-petite famille-vivante, ou  Église-famille-nucléaire. Les chrétiens essaient de vivre comme une petite famille,  imitent l'exemple de la Trinité,  suivent l’enseignement de l’Église,  respectent les valeurs ancestrales basées sur le fihavanana, qu’on peut traduire comme esprit de d’entraide et de respect dans le groupe d’appartenance. La vie communautaire permet de perfectionner le fihavanana sous la lumière du Christ.  
diocèse
de POITIERS, France
Communauté fondée sur la foi en un Dieu Père, Fils et Esprit, et doit se vivre et s’organiser en fonction de cette foi trinitaire qui invite à lire la réalité ecclésiale en fonction  de la  diversité, de l’égalité, de l’unité des Personnes divines. Elle ne s’installe pas dans des structures rigides et définitives, mais est toujours en mouvement et en ajustement au monde, sous la conduite de l’Esprit.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE La paroisse a la responsabilité de toutes les dimensions de la Mission. Elle est un relais d’Évangile, un réseau ouvert à tout-venant sans égard à son identité ou à sa condition sociale, un centre de vie liturgique, d'éducation de la foi et du témoignage chrétien, d’engagement dans le monde pour service évangélique, de service pastoral. La communauté locale a davantage la responsabilité d’être une communauté de proximité. Le concept d’Église est ici d’abord hiérarchique et le projet d’ordre fonctionnel, pour la rationalisation des ressources disponibles, avec comme conséquence la fermeture ou le regroupement de certaines paroisses  en mauvaise santé financière.  
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER La communauté est la  première responsable de sa vie et de son avenir, et chaque membre de  la communauté est appelé à participer activement à l’accomplissement de la Mission confiée par le Christ Prophète, Prêtre, Pasteur. La communauté existe pour les autres, est au service des autres,  à l’exemple du Christ qui a tout donné pour le bonheur des humains.




3 - Fonctionnement de la vie communautaire
Brésil Des cellules de prière et d’action en petits groupes, pour la mise en commun des difficultés et des besoins, la concertation pour trouver des solutions et pour pratiquer la justice, l’appel de ressources extérieures pour appuyer la démarche, l’accueil des sacrements, la  lecture de  la Bible.
Congo RDC Les membres de la  communauté prient et partagent l’Évangile ensemble, assurent la transmission de la foi (catéchèse), prennent des engagements  pour la libération, et ont beaucoup de flexibilité dans leur fonctionnement
Madagascar Les membres de la  communauté prient et partagent l’Évangile ensemble, assurent la transmission de la foi (catéchèse), prennent des engagements  pour la libération, et ont beaucoup de flexibilité dans leur fonctionnement
diocèse
de POITIERS, France
La vie d’une communauté est fondée sur l’engagement responsable de ses membres, dont quelques-uns se partagent des tâches précises en fonction des 3 chantiers de la mission pastorale : transmettre la foi, animer la prière, vivre la charité. Le défi réel : faire équipe de manière authentique en évitant que les personnes travaillent en parallèle.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE L’enjeu est de rassembler les énergies restantes, éviter l’épuisement des curés, sans changer la  manière de vivre la Mission.
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER La communauté se prend en charge dans une démarche interactive, en construisant une culture communautaire, en développant un sens de l’équipe, un sens de la concertation, un partage équilibré des responsabilités en fonction des charismes de chacun.




4 - Direction et prise de décisions

Brésil La  communauté décide du choix de ses représentants, du recrutement des ressources, des résolutions de natures pastorales et administratives.
Congo RDC Au sein des communautés de base, les décisions sont prises par les laïcs engagés dans l’animation et les tâches en lien avec la mission.
Madagascar Une communauté devrait avoir  un président avec deux assistants, deux secrétaires, deux trésoriers, des catéchistes bénévoles pour la préparation aux sacrements de confession, communion, confirmation. Les dirigeants sont élus par les membres de la communauté qui ont plus de 18 ans. La  prise de décision pour la communauté tient compte des suggestions venant des membres.
diocèse
de POITIERS, France
C’est  la communauté, à l’intérieur de multiples rencontres de consultation et d’orientation, qui  dirige,  puis les responsables des divers chantiers et leurs adjoints.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE Le curé a la première responsabilité de la paroisse et il peut s’en remettre au bureau de fabrique ou à un conseil de pastoral lors de décisions importantes.
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER Un conseil d’orientation pastorale prend les décisions de profil pastoral, alors que le bureau de fabrique est responsable des décisions d’ordre administratif.




5 - Rôle des pasteurs

Brésil La  communauté décide du choix de ses représentants, du recrutement des ressources, des résolutions de natures pastorales et administratives.
Congo RDC Au sein des communautés de base, les décisions sont prises par les laïcs engagés dans l’animation et les tâches en lien avec la mission.
Madagascar Une communauté devrait avoir  un président avec deux assistants, deux secrétaires, deux trésoriers, des catéchistes bénévoles pour la préparation aux sacrements de confession, communion, confirmation. Les dirigeants sont élus par les membres de la communauté qui ont plus de 18 ans. La  prise de décision pour la communauté tient compte des suggestions venant des membres.
diocèse
de POITIERS, France

C’est  la communauté, à l’intérieur de multiples rencontres de consultation et d’orientation, qui  dirige,  puis les responsables des divers chantiers et leurs adjoints.

la restructuration pastorale à SHERBROOKE Le curé a la première responsabilité de la paroisse et il peut s’en remettre au bureau de fabrique ou à un conseil de pastoral lors de décisions importantes.
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER Un conseil d’orientation pastorale prend les décisions de profil pastoral, alors que le bureau de fabrique est responsable des décisions d’ordre administratif.





6 - Structures de gouvernement
Brésil Les  responsables de communauté sont en contact direct et en interaction permanente avec les membres. La communauté établir un lien avec des institutions de formation en vue de maintenir le dynamisme de la communauté et la compétence des responsables
Congo RDC Il y a possibilité de différence de fonctionnement selon les communautés. Le pasteur se place comme accompagnateur et coordonnateur de la vie de l’ensemble de la paroisse.
Madagascar Le prêtre demeure le premier responsable, avec le comité de la paroisse et les comités des sous-communautés qui  doivent informer le prêtre des décisions à prendre, les initiatives et les activités pastorales étant la  responsabilité des sous-communautés.
diocèse
de POITIERS, France
Il y a un responsable pour chaque fonction : enseignement de la foi, la prière, la charité, et deux autres responsables élus par la communauté : un pour les questions matérielles, et un délégué pastoral chargé de l’animation de l’ensemble et du lien avec les autres communautés et le milieu.  Les cinq responsables ont un  mandat de trois ans, renouvelables une seule fois.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE L’organisation est celle déjà définie par la loi canonique et les règles locales. La paroisse répond de sa manière d’accomplir  la Mission à l’Évêque diocésain.
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER L’organisation pastorale repose sur cinq comités d’orientation responsables des cinq chantiers déjà définis. Ils se réunissent dans une table de concertation. Un conseil d’orientation pastorale chapeaute le toute. Une équipe de pastorale voit à l’organisation au quotidien.




7 - En bref

Brésil Une communauté vivante de l’engagement profond de tous ses membres.
Congo RDC Église en miniature  se déployant en plusieurs unités de proximité.
Madagascar Un modèle conçu  comme moyen primordial d’une seconde évangélisation.
diocèse
de POITIERS, France
Une communauté vivante s’appuie sur la force de l’Esprit agissant au cœur de chaque chrétien.
la restructuration pastorale à SHERBROOKE Une reconfiguration des paroisses par nécessité administrative.
le projet de SAINT-CHARLES-GARNIER Un projet mobilisateur des énergies vitales et des charismes de chaque membre de la communauté SCG, un projet tourné vers l’avenir avec espérance et audace.


           Retour à l'accueil